TERO – deuxième du nom.


SPOTS DECO / jeudi, mars 15th, 2018

Aujourd’hui je vous parle du restaurant Tero qui a ouvert ses portes en septembre 2017 dans notre jolie capitale.

Le premier du nom est situé à Bierges depuis 2014. Face au succès, la famille Lhoist a souhaité importer ce joli concept à Bruxelles.

L’identité générale, les codes décos sont les mêmes qu’à Bierges. Des éléments vrais, une touche végétale, du bois, des couleurs claires pour la lumière mais une ambiance chaleureuse par dessus tout.

Ce qui change, c’est la configuration du lieu. Le restaurant s’articule autour d’une colonne centrale qui donnera le ton aux architectes. Une salle elliptique, comme le point central des différents éléments de la nature. Cet aspect est d’autant plus renforcé par les rails de luminaires s’articulant autour de la colonne.

Tero, comme son nom l’insinue fait écho à la terre. L’élément central, le bar est réalisé avec différentes couches et teintures de béton.

Le côté graphique qui rythme ce décor est donné par le tissus en pied de poule des sièges et par le mur de lettrage à l’entrée.

Les murs des alcôves sont recouverts d’une feutrine épaisse. A nouveau, on peut y lire le rappel aux couches de la terre, mais ce côté esthétique n’est pas son seul objectif. Cette création a également un effet acoustique important.

Ici, tout est vrai. La cuisine, qui suit une charte précise et respectueuse des aliments en privilégiant les circuits courts, l’appel à des éleveurs et cultivateurs bio de confiance, mais aussi l’aménagement du lieu qui jongle avec les éléments bruts et naturels.

Bien, beau et bon.

Il ne m’en faut pas plus pour aimer un lieu.

A bientôt,

Rose

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *